Bon à savoir - Parlons-en
Association Culturelle de Dilbeek - Barre de titre

Parlons-en

Loisirs - L Association Culturelle de Dilbeek est une organisation socio-culturelle implantee dans la peripherie Bruxelloise.
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
 

Introduction au World Wide Web

Le vocable " www " est l'acronyme de " World Wide Web " signifiant " toile (d'araignée) mondiale ".

Le " World Wide Web " (ou Web) n’est qu’une des applications d’Internet, au même titre que le courrier électronique, la messagerie instantanée et le partage de fichiers.

 

Le concept du Web a été mis au point au CERN (dénommé à l'époque " Centre Européen pour la Recherche Nucléaire ") en 1991 par une équipe de chercheurs auxquels appartenaient, entre autres, Tim Berners-Lee et le belge Robert Cailliau, les créateurs du concept d'hyperlien, considérés aujourd'hui comme les pères fondateurs du Web (*).

Le principe du Web repose sur l'utilisation d'hyperliens pour naviguer entre des documents (dénommés " pages Web ") grâce à un logiciel spécifique appelé navigateur (browser en anglais). Une page Web est ainsi un fichier texte écrit dans un langage de programmation appelé HTML (HyperText Marqued Langage), permettant d'établir la mise en page du document, d'y inclure des éléments graphiques et surtout des liens vers d'autres documents, à l'aide de balises, soit dans le même site, soit vers des sites extérieurs, grâce au protocole HTTP (HyperText Transfer Protocol). Ce protocole originel a muté en 2014 pour devenir HTTPS, soit le nouveau standard du protocole de communication client/serveur sécurisé (Secure).

Le début de la page d'accueil de www.ac-dilbeek.be, vu en Html

Sur Internet les documents sont repérés par une adresse unique, appelée URL (Uniform Resource Locator) permettant de localiser une ressource (un document) sur n'importe quel serveur du réseau internet. Un peu compliqué tout cela…

 

Un exemple pour mieux comprendre L'URL (adresse) du site Web de notre association https://www.acdilbeek.be reprend donc par convention : – le protocole utilisé : https suivi de : (ces deux termes sont devenus le plus souvent facultatifs). Il existe d'autres protocoles correspondant à d'autres usages de l'Internet, comme ftp (File Transfer Protocol) par exemple. – 2 barres obliques appelées séparateurs (slash en anglais) qui sont devenues également facultatives – les 3 lettres www (world wide web) accolées suivies d'un point et du nom du domaine (en un mot ou en plusieurs mots séparés par un tiret ou un signe de soulignement, mais sans accent, sans espace et à l'exclusion d'une série de caractères spéciaux tels ()<>@,;:"[]|ç%&, . Soit dans notre exemple : ac-dilbeek – un point – le déterminant, en général l'indicatif du pays où le site est déposé (en Belgique : .be, en France : .fr ; en Espagne : .es, etc.)

NB : le site peut être hébergé dans n'importe quel pays et le déterminant peut faire référence à d'autres entités que le nom du pays (com, eu, edu, org…)

Exercice : tapez donc www.ac-dilbeek.be (adresse de notre site) dans la barre d'adresse de votre navigateur.

123RF/Vlad Kochelaevskiy

Poursuivons : Si nous souhaitons voir les internautes se diriger directement vers une page particulière de notre site, il suffit d'ajouter, dans la barre d'adresse, le nom de cette page à la suite de l'adresse proprement dite en intercalant simplement à sa suite un séparateur (ligne oblique inclinée vers la droite).

Par exemple, https://www.ac-dilbeek.be/bibliotheque-acdilbeek (ou plus simplement www.ac-dilbeek.be/bibliotheque-acdilbeek) oblige le navigateur à pointer directement vers la page " bibliothèque " de notre site sur le serveur qui l'héberge. Magique non ! Essayez, vous comprendrez...

 

Lorsque vous naviguez sur le site de l'association, essayez donc de découvrir la structure du site lui-même en regardant l'adresse qui s'affiche dans la fenêtre (barre d'adresse) au-dessus de la page consultée à chaque étape de votre cheminement. Si vous voulez référencer une page particulière pour, par exemple, suggérer à l'un de vos amis ou de vos familiers d'aller la consulter, il suffit donc que vous lui rapportiez l'adresse complète qui se trouve dans cette fenêtre… Tout simple, non ? C'est ce que les auteurs du bulletin font mais à l'intérieur d'un même bulletin ou en référence à d'anciens bulletins ou à d'autres sites externes... Cela s'appelle établir des liens…

Mais enfin ! c'est quoi un site Web ? Un site Web (aussi appelé site internet par métonymie) est un ensemble de fichiers HTML stockés sur un ordinateur (serveur Web) connecté en permanence au réseau internet et hébergeant des pages Web, que l'on peut explorer et consulter à l'aide d'un navigateur Web. Pas plus compliqué que cela ! Chaque site Web est habituellement architecturé autour d'une page centrale, appelée " page d'accueil " qui propose des liens vers d'autres pages du même site ou vers d'autres sites

Affichez maintenant la page d'accueil du site de l'ACD : https://www.acdilbeek.be (ou plus simplement ac-dilbeek.be) et cliquez, par exemple, sur le titre En 1 clic, choisissez Téléphones utiles : une page reprenant les numéros de téléphone utiles s'ouvrira aussitôt ; de même si vous cliquez sur le titre Bulletins puis sur le numéro du bulletin que vous voulez consulter : celui-ci s'ouvrira immédiatement sous vos yeux. Pratique, n'est-ce pas, lorsqu'on a égaré un numéro de téléphone ou un numéro du Bulletin de l'ACD…

Mais enfin ! c'est quoi un navigateur ? Le navigateur Web est un logiciel conçu pour consulter et visualiser des pages Web. Les plus utilisés actuellement sont Chrome de Google, Safari de Apple, Firefox de la fondation Mozilla et Microsoft Edge. D'autres comme Opera, Kwant, Vivaldi ou encore Brave ou Duckduckgo parviennent avec des fortunes diverses à occuper quelques (petites) parts de marché. (source : Wikipédia)

_______________

(*) Voir n° 97 du bulletin, page 25 

______________

Sources :

https://changer-de-site.com/definition/que-signifie-www-en-francais

https://fr.wikipedia.org/wiki/World_Wide_Web

Benoît Briffaut

World-Wide-Web.jpg

<!DOCTYPE html>

<html lang="fr">

<head>

<meta charset='utf-8'>

<meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1" id="wixDesktopViewport" />

<meta http-equiv="X-UA-Compatible" content="IE=edge">

<base href="https://www.ac-dilbeek.be/">

<meta name="generator" content="Wix.com Website Builder"/>

 

<link rel="icon" sizes="192x192" href="https://static.wixstatic.com/media/70c76a_387a211c15a140de9faf0108eab63344%7Emv2.png/v1/fill/w_32%2Ch_32%2Clg_1%2Cusm_0.66_1.00_0.01/70c76a_387a211c15a140de9faf0108eab63344%7Emv2.png">

<link rel="shortcut icon" href="https://static.wixstatic.com/media/70c76a_387a211c15a140de9faf0108eab63344%7Emv2.png/v1/fill/w_32%2Ch_32%2Clg_1%2Cusm_0.66_1.00_0.01/70c76a_387a211c15a140de9faf0108eab63344%7Emv2.png" type="image/png"/>

<link rel="apple-touch-icon" href="https://static.wixstatic.com/media/70c76a_387a211c15a140de9faf0108eab63344%7Emv2.png/v1/fill/w_32%2Ch_32%2Clg_1%2Cusm_0.66_1.00_0.01/70c76a_387a211c15a140de9faf0108eab63344%7Emv2.png" type="image/png"/>

<!-- Safari Pinned Tab Icon -->

<!-- <link rel="mask-icon" href="https://static.wixstatic.com/media/70c76a_387a211c15a140de9faf0108eab63344%7Emv2.png/v1/fill/w_32%2Ch_32%2Clg_1%2Cusm_0.66_1.00_0.01/70c76a_387a211c15a140de9faf0108eab63344%7Emv2.png"> -->

liens.jpg
 

Déclaration d'impôts 2021

Votre déclaration à l'impôt des personnes physiques (revenus de l’année 2020)

Deux cas de figure peuvent se présenter :

  1. Vous ne recevez pas de déclaration.

Dans ce cas, vous devriez recevoir un document simplifié rempli à l’avance par l’administration fiscale elle-même sur base des éléments
connus par le fisc. Une proposition de calcul de l’impôt figurera sur le document.
Vous devrez seulement indiquer au fisc soit votre accord soit votre désaccord.

Je conseille vivement aux contribuables de bien vérifier l’exactitude des chiffres repris et si le fisc a bien tenu compte de tous les éléments déductibles du revenu imposable comme par exemple les personnes à charge, les pensions alimentaires versées, les dons faits à certaines institutions, les frais de garde des enfants, les intérêts et amortissements en capital d’emprunts, les primes d’assurances-vie, les sommes versées dans le cadre de l’épargne-pension, les chèques ALE, les prêts verts, les titres services, les éventuels versements anticipés, la prime d’une assurance protection juridique, la récupération du précompte mobilier payé sur les dividendes des actions cotées en Bourse, à concurrence de 800,00 € (les coupons des obligations ou les dividendes des fonds de placement ne sont pas concernés par cette dernière hypothèse).
L’exercice de contrôle en vaut la peine : chaque année, des contribuables constatent que l’un ou l’autre montant déductible ne figure pas dans le document envoyé par le fisc.

Si vous souhaitez apporter des corrections ou des compléments, il vous appartient de communiquer à l'administration fiscale par écrit ou via Tax-on-web les données manquantes ou corrigées.

   2.. Vous avez reçu une déclaration d'impôts.

Depuis quelques années, le fisc envoie une déclaration adaptée dans chaque région du pays. Autrement dit, les habitants de la Région flamande recevront un formulaire différent de celui des habitants des Régions bruxelloise et wallonne.

Si vous souhaitez obtenir le document préparatoire à la déclaration et, éventuellement la brochure explicative en langue française pour vous aider à compléter le document officiel en néerlandais, il vous suffit d’en formuler la demande en m’adressant un mail
(g.pardon.dilbeek@hotmail.com).
Si vous souhaitez également les documents relatifs à la partie 2, il y a lieu de le préciser.
Vous pouvez aussi formuler votre demande par téléphone ou par sms (0496.41.51.96).
La documentation vous parviendra par courrier électronique ou sous la forme papier selon votre souhait que vous aurez exprimé.
Vous pouvez aussi trouver ces documents sur le site du Service Public Fédéral Finances (https://finances.belgium.be)

Guy PARDON.

 

Journées du patrimoine 2021

  • En Région de Bruxelles-Capitale, les 18 et 19 septembre Les Heritage Days - Meetings points

Depuis 1989, la Région de Bruxelles-Capitale organise les Heritage Days. Evénement majeur de la rentrée, ils ont pour objectif de rapprocher la population du patrimoine de sa ville et de permettre au public de découvrir des lieux qui lui sont rarement ouverts, voire inaccessibles.

Ces derniers mois, la crise de la Covid nous a montré combien ces lieux sont essentiels et précieux. Avec la thématique « Meeting points », cette 33e édition mettra à l’honneur les espaces publics, parcs, marchés, cafés, restaurants, cercles littéraires, salles de bal ou de fêtes, théâtres, etc. mais aussi les parloirs, les salles de guichets, les salles de conseils d’administration, de réunion, les salons privés ou de réception, de même que les lieux de mobilisation collective, devenus emblématiques.

Un programme rempli de nouvelles découvertes mais aussi de « classiques », que toutes et tous ont chaque année envie de visiter. Outre les lieux à visiter, dont certains rarement accessibles, plus d’une centaine d’activités seront organisées sur l’ensemble du territoire régional. Promenades à pied ou à vélo, rallyes, circuits en bus, expositions, activités pour les familles… emmèneront le public à la découverte des lieux de rencontre et de convivialité de la ville.

La brochure de présentation (152 pages) sera disponible à partir du 23 août 2021. Les réservations se feront en ligne dès le 1er septembre via le site https://heritagedays.urban.brussels

  • En Région wallonne, les 11 et 12 septembre

 

En Wallonie, les Journées du Patrimoine 2021 seront organisées les 11 et 12 septembre sur le thème : « Femmes & Patrimoine ».

Seront mis à l'honneur les lieux qui répondent à l'un des éléments suivants :

1. La mise en valeur d’une ou de plusieurs femme(s) qui a/ont joué un rôle (l’action/l’implication des femmes dans le patrimoine) dans l’histoire ancienne ou récente de ces lieux :

                              - églises et lieux de cultes portant le nom d’une sainte,

                              - monument/site érigé en mémoire d’une femme,

                              - lieux portant le nom d’une femme,

                              - lieux devenus célèbres grâce à la présence d’une femme

2. La mise en valeur de biens patrimoniaux wallons en lien avec l’évolution des droits sociaux et politiques des femmes en Belgique.

Pour obtenir plus de renseignements, on peut consulter le site www.journeesdupatrimoine.be ou téléphoner au 085 27 88 80.

  • En Flandre, le 12 septembre

Les journées du Patrimoine flamand (Erfgoeddag) ont eu lieu les 24 et 25 avril 2021 à Bruxelles et en Flandre.

Par contre, la « Journée des Monuments ouverts » (Openmonumentendag) aura lieu ce 12 septembre… l'occasion, par exemple, d'aller (re)visiter le Musée du tram à Schepdaal, la maison Mostinckx à Sint-Martens-Bodegem, le Pedemolen à Sint-Gertrudis-Pede ou de découvrir le parc Wivina à Grand-Bigard, par exemple…

FÊTE DE LA FEDERATION WALLONIE - BRUXELLES

Le décret du 3 juillet 1991 dispose, en son article 1er, que « la fête de la Communauté française de Belgique (actuelle Fédération Wallonie-Bruxelles) est célébrée chaque année le 27 septembre. »

La date du 27 septembre fait écho à une page de l'histoire de l'indépendance de la Belgique : la retraite, dans la nuit du 26 au 27 septembre 1830, des troupes hollandaises. Celles-ci, sous la conduite du Prince Frédéric, deuxième fils de Guillaume Ier d'Orange, étaient entrées dans Bruxelles le 23 septembre et s'étaient retranchées dans le Parc de Bruxelles où elles furent assiégées par les insurgés bruxellois assistés de volontaires wallons pendant 4 jours.

L’Association culturelle de Dilbeek (ACD) a pour objet d’organiser, d’encourager et de promouvoir toute activité culturelle en langue française, auprès des habitants francophones de la commune de Dilbeek et plus largement à l'intention de tous les francophones d'autres communes de la périphérie bruxelloise.
 

Mise hors service des téléphones de secours le long des routes wallonnes (*)

Depuis le 1er mai 2021, la Wallonie a emboîté le pas à la Flandre et a finalement désactivé ses fameuses

« boîtes oranges ».

En cas de problème le long des autoroutes et des principales routes express wallonnes, inutile donc d'encore chercher une borne de secours, il faut obligatoirement utiliser son smartphone ou son GSM pour appeler de l'aide via le 112 (ou le 101) ou encore utiliser, en Wallonie, l'application Edwige préalablement installée.

La géolocalisation de l’application Edwige contribue à coordonner les interventions nécessaires. Elle permet aussi, par exemple, de signaler un conducteur fantôme ou tout autre incident, comme un objet sur la voirie ou la présence d'un animal.
Un bouton « 112 » est proposé au cas où la personne se trouve en situation de détresse.

L’application est disponible en français, néerlandais, allemand et anglais. Les utilisateurs qui parlent une autre langue peuvent dialoguer avec l’opérateur grâce à un système de traduction automatique bidirectionnel des messages introduits au clavier.
L’application Edwige est téléchargeable via l'App Store ou le PlayStore. 

Pour plus d'infos, consultez le site https://www.edwige.eu

Benoît Briffaut

NB : depuis le 1er avril 2018, les véhicules neufs mis en circulation doivent être équipés du système eCall, symbolisé par une touche S.O.S. sur le tableau de bord. https://blog.europ-assistance.be/systeme-ecall-vehicules/

_____________

(*): en Flandre et à Bruxelles, il faut utiliser le numéro d'appel 112 (voir bulletins n° 100 (p. 23) et n° 104 (p. 20).

L’Association culturelle de Dilbeek (ACD) a pour objet d’organiser, d’encourager et de promouvoir toute activité culturelle en langue française, auprès des habitants francophones de la commune de Dilbeek et plus largement à l'intention de tous les francophones d'autres communes de la périphérie bruxelloise.
L’Association culturelle de Dilbeek (ACD) a pour objet d’organiser, d’encourager et de promouvoir toute activité culturelle en langue française, auprès des habitants francophones de la commune de Dilbeek et plus largement à l'intention de tous les francophones d'autres communes de la périphérie bruxelloise.
Barre de fin de page
c.png
D.png
a.png

   ssociation    ulturelle de    ilbeek

a.png