Bon à savoir - Environnement

Environnement

fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
fleche.PNG
 

Calendrier de la collecte des déchets

Les dates de passage des camions-collecteurs dans votre rue pour
          - les ordures ménagères – HV
          - les papiers et cartons – P-K-A ou P-K-B
          - les PMD
          - les textiles (dans les sacs fournis par la commune) – TEXTIEL
          - les verres creux (blancs ou colorés) – GLAS
sont indiquées dans le calendrier envoyé en fin d’année par les services communaux.

Voir https://www.dilbeek.be/themas/milieu-energie/afvalkalender

 

Parc à conteneurs

 

Le parc à conteneurs installé sous le pont du ring de la Dansaertlaan à Grand-Bigard peut recueillir toutes sortes de déchets qui font ou ne font pas l’objet de collectes sélectives, moyennant pour certains d’entre eux le paiement d’une contribution calculée selon le poids. Le parc à conteneurs est accessible aux habitants de la commune du mardi au vendredi de 12 h 30 à 17 h 30 et le samedi de 9 h 30 à

12 h et de 13 h à 16 h.

Voici la liste des produits/équipements/fournitures qui y sont repris gratuitement, e.a. :
          –    les papiers et cartons (P-K),
          –    les PMD (dans les sacs bleus),
          –    les KGA,
          –    les textiles,
          –    le liège,
          –    les bouteilles et autres bocaux en verre creux blanc ou coloré,
          –    la frigolite,
          –    les objets métalliques,
          –    les appareils électro-ménagers hors d’usage,
          –    les appareils et produits informatiques,
          –    les câbles électriques,
          –    les pneus de voiture particulière,
          –    les matières contenant de l’asbeste,
          –    les bouchons en plastique.

Certains autres déchets sont également repris moyennant une contribution calculée au poids :
     0,05 €/kilo (minimum 2 €) pour les déchets recyclables, à savoir e.a. :    
          –    tous les déchets de jardin, (herbes et branchages, feuilles, racines...),
          –    le bois,
          –    le roofing,
          –    le verre plat, les vitres et les miroirs, les verres à boire, la vaisselle et les plats en verre, la vaisselle en faïence,
          –    les déchets de construction non combustibles (briques, béton cellulaire, plaques de plâtre, lavabos, cuvettes de WC, etc.),
          –    les objets en porcelaine, en céramique, en terre cuite, en cristal, en opaline...
          –    les cartons et papiers souillés,
          –    les papiers peints ;
     0,30 €/kilo (minimum 2 €) pour les déchets non recyclables et les encombrants, e.a. :
          –    meubles de jardin hors d’usage,
          –    meubles divers,
          –    divans et autres fauteuils,
          –    matelas,
          –    matériaux d’isolation...

PS : les employés de la commune présents sur place se feront un plaisir de vous guider avec beaucoup d’amabilité lors de la répartition des déchets que vous amenez dans leur espace de recyclage et même, le cas échéant, de vous apporter un petit coup de main. La procédure appliquée pour le paiement de la somme due peut a priori sembler rébarbative. Les employés vous assisteront si nécessaire. Sachez toutefois que le paiement peut-être effectué par simple virement.

Rappelons ici que certains déchets peuvent être déposés gratuitement dans des endroits spécifiques aménagés le plus souvent à l’entrée de certains magasins spécialisés et/ou grandes surfaces (équipement d’éclairage, piles et batteries, cartouches d’encre et de toner par exemple) et que les appareils électroménagers (petits et gros équipements) doivent dans tous les cas être repris par le vendeur lors de l’achat d’un nouvel appareil.

Procédure d’accès au parc à conteneurs et procédure de paiement

          –    Introduire sa carte d’identité, dans le sens indiqué, dans l’appareil installé à l’entrée du parc.
          –    Reprendre sa carte d’identité.
          –    Déposer les déchets dont le dépôt est gratuit dans les divers conteneurs disposés au niveau 0. (Voir bulletin n° 87, pages 21

                et 22)
          –    Se diriger vers la sortie pour quitter directement le parc, ou le cas échéant, se diriger vers l’entrée de la partie du parc                              réservée au dépôt des déchets payants, où le véhicule et sa remorque éventuelle sont pesés (le conducteur et son passager                    doivent rester à bord). (Voir bulletin n° 87, page 22)
          –    Présenter sa carte d’identité au préposé qui autorise alors l’accès à cette section du parc.
          –    Déposer les déchets dans les divers conteneurs disposés aux alentours immédiats puis reprendre son véhicule et monter                          ensuite la rampe vers le niveau +1.
          –    Déposer les déchets dans les divers conteneurs présents à ce niveau.
          –    Redescendre au niveau 0 par la rampe de sortie et présenter à nouveau sa carte d’identité dans l’appareil installé à côté de

                la balance (le conducteur et son passager doivent rester à bord).
          –    Attendre que le système sorte un ticket vous indiquant le montant à payer (ne pas oublier de reprendre sa carte d’identité).
          –    Quitter l’aire de pesage, garer sa voiture et s’acquitter du montant demandé à la borne de paiement située juste à gauche

                de l’entrée principale à côté du pavillon de l’accueil, après avoir introduit le ticket délivré lors de la pesée dans le système.

Remarque : il est conseillé d’approvisionner le compte dévolu à cet usage particulier lors d’un paiement ponctuel et il est également possible de régler, dans les délais impartis, le montant exigé, par simple virement reprenant les mentions indiquées sur le ticket délivré.

          Rappelons que l’accès au parc à conteneurs de la Dansaertlaan est réservé aux habitants de la commune de Dilbeek.

Vous vous posez encore des questions, consultez les sites suivants :


https://www.dilbeek.be/themas/milieu-energie/recyclagepark
http://www.ecoconso.be/fr/content/tri-des-dechets-ou-peut-jeter-quoi#_Toc480554467
https://www.fostplus.be/fr/trier-recycler/tout-sur-le-tri

 

Magasin de récupération (Kringwinkel)

 

Vous recherchez un article de seconde main, vous voulez vous débarrasser d'un objet qui pourrait encore être utilisé par d'autres ?

Deux adresses à retenir :
De Kringwinkel Televil (*) - IJsbergstraat 6 - 1701 Schepdaal (Dilbeek) - Tél. : 0490/645 340
De Kringwinkel Televil (*) - Bergensesteenweg 386 - 1600 Sint-Pieters-Leeuw - Tél. : 02/361 31 42

Quels articles pouvez-vous déposer au Kringwinkel ?
          - des vêtements et textiles,
          - des chaussures
          - des jouets,
          - des livres,
          - des meubles,
          - des CD, DVD et LP,
          - des objets de décoration,
          - des biens d'équipement du ménage,
          - des appareils électriques,
          - des appareils multimédias,
          - des vélos,
          - des articles pour bébé,
          - des articles de sport,

 

à condition qu'ils soient en bon état et réutilisables.

S'ils sont abîmés, déchirés, sales, complètement hors d'usage ou incomplets, ils doivent être amenés par vos soins au parc à conteneurs, Robert Dansaertlaan à Groot-Bijgaarden.

Tous ces articles en bon état ainsi que tous les appareils électriques ou électroniques même hors d'usage peuvent être enlevés gratuitement à votre domicile après avoir convenu d'un rendez-vous avec le service concerné au 02/255 19 40. Attention ! Ils doivent être déposés au rez-de-chaussée et les grosses pièces doivent être démontées.

 

Tous ces articles, après contrôle, remise en état, petites réparations éventuelles, sont exposés dans le magasin de vente du Kringwinkel à des prix défiant toute concurrence. Les appareils électriques portant le label (OK, getest) bénéficient d'une garantie de 7 jours sur présentation du ticket de caisse. Elle est de 14 jours pour les vélos d'occasion.

PS : rappelons ici que le Conseil communal a confié à Intradura la mission de récolter les encombrants (GROFVUIL) chaque trimestre et le bois (HOUT) chaque semestre à dates fixes mais sur demande et contact préalable pris avec Televil au minimum une semaine avant la date d'enlèvement prévue au calendrier annuel (02/255 19 40 ou 0800/92 890). Le tarif reste fixé à 0,30 €/kg pour les encombrants (avec un minimum de 10 €) et à 0,05 €/kg pour le bois (avec un minimum de 10 €). En dehors du planning de collecte annuel, les encombrants et les déchets de bois peuvent également être enlevés à domicile après avoir pris contact avec Televil, également avec un délai d'au minimum une semaine avant la date d'enlèvement souhaitée (02/255 19 40 ou 0800/92 890).

_____________
(*) Ouvert tous les jours ouvrables de 10 h à 17 h 30

 

Repair Café

          Jeter ? Pas question ! Réparons ensemble !

Les citoyens peuvent ramener leurs petits appareils électriques défectueux au parc à conteneurs de leur commune.

Il convient, toutefois, avant d'en arriver à cette extrémité, d'envisager au préalable de les faire réparer... Oui, bien sûr ! Mais, une réparation coûte parfois bien plus cher qu'un nouvel appareil surtout si l'on compte les frais d'établissement d'un devis en bonne et due forme.
Il existe pourtant une alternative : pourquoi ne pas tenter de les réparer soi-même avec l'aide d'autres utilisateurs tout en étant assisté

par des réparateurs bénévoles tels qu'électriciens, couturières, menuisiers, réparateurs de vélos, techniciens en informatique... Oui, d'accord, mais où ? Eh bien ! dans un Repair Café, pardi, un lieu de rencontre convivial où tous se retrouvent, autour d'un café, d'une tasse de thé, de quelques biscuits, pour mettre en commun leurs connaissances et leur expertise afin de tenter de réparer, à moindre coût, divers biens de consommation courante, tels vêtements, meubles, petits électros, appareils informatiques divers, imprimantes, postes de radios, TV, portables, vélos, vaisselle, jouets... avant de se résoudre à les jeter.

De nos jours, jeter est devenu un geste quotidien dont nous n’avons parfois presque plus conscience. Réparer, par contre, fait moins partie de nos habitudes. De moins en moins nombreux à posséder des compétences en la matière, de nombreux citoyens souhaitent pourtant éviter la surconsommation et le gaspillage. Dans les Repair Cafés, grâce aux réparateurs volontaires, un précieux savoir-faire se transmet de manière ludique et gratifiante. Pour certains, lutter contre l’obsolescence programmée est presque devenu un jeu. Et réparer, c’est aussi la solution économique quand il faut faire attention à ses dépenses.

Le Repair Café (https://www.facebook.com/RepairCafeDilbeek) s'installe régulièrement au Recreatiecentrum Itterbeek, Keperenbergstraat 37b - 1701 Dilbeek - (voir les dates reprises dans le calendrier annuel https://www.dilbeek.be/themas/milieu-energie/afvalkalender).

Localisation des Repair Cafés en Belgique: consultez le site http://www.repairtogether.be/ateliers

Informations complémentaires : http://www.repairtogether.be/node/10

 

LES PMD-KGA (PMC-PDD)

 1. LES PMD (ou PMC) Plastiek, Metaal, Drankkartons – Plastique, Métal, Cartons à boisson

 

Douze fois par an, les Dilbeekois sont invités à déposer devant leur porte les fameux sacs bleus qu’ils ont consciencieusement remplis

tout au long du mois écoulé. Il arrive parfois que les préposés à leur enlèvement les laissent tout simplement sur le trottoir après y avoir collé bien en évidence un bel autocollant déclarant leur contenu non conforme à la réglementation.
C’est extrêmement frustrant car chacun a le sentiment d’avoir bien fait son boulot de trieur. Il faut alors se résoudre à tout vider et à deviner quel est l’emballage ou le flacon qui a bien pu motiver le refus d’enlèvement, et puis… et puis... il faut attendre le prochain passage – un mois plus tard (!) – du camion-collecteur... ou aller faire la file au recyclagepark... (parc à conteneurs, Dansaertlaan).
Pas drôle !
Il n’est donc pas inutile de rappeler ici ce que sont ces fameux PMD et surtout de déterminer parmi tous les emballages qui nous encombrent un peu plus chaque jour ceux qui ne sont pas considérés comme des PMD et ce qu’il faut en faire... C’est compliqué ?

Pas vraiment... Il suffit de le savoir...

 

          P – Bouteilles, bocaux et flacons en Plastique (PET et PEHD)

 

Il s’agit des bouteilles et des flacons en matière plastique ayant contenu un liquide ou de la nourriture comme de la limonade, de l’eau,

du lait, du jus de fruit, du bain-douche, du shampoing, de la lessive, des produits pour la vaisselle, des produits d’entretien non toxiques, de l’eau distillée, de la compote, des fruits en conserve...

M - Emballages Métalliques

Il s’agit des canettes de boissons, des boîtes de conserves, des boîtes en métal, des aérosols alimentaires et cosmétiques, des déodorants, des plats, barquettes et autres raviers en aluminium, des couvercles et bouchons métalliques, des capsules de bouteille...

D – Drankkartons - Cartons à boisson

Il s’agit des "briques" de boissons ou de liquides divers (lait, jus, crème fraîche, soupe, sauce...).

Rem. : les bouchons de liège sont acceptés (pas les bouchons synthétiques)

          A ne pas déposer dans le sac bleu

En bref, tous les emballages et objets en plastique ou non qui ne sont pas mentionnés ci-dessus doivent être jetés dans la poubelle classique (sac vert), soit entre autres :
          -    les pots divers tels que les pots de yaourt, les barquettes de beurre, de margarine ou de fromage par exemple,
          -    les feuilles et sachets en matière plastique,
          -    les films d’emballage,
          -    les feuilles de papier aluminium ménager ou d’emballage,
          -    les barquettes en mousse et les films emballant la viande ou les fruits entre autres,
          -    les couverts et gobelets en plastique.,
          -    les capsules en aluminium utilisées par diverses machines à café...

 

NB : les emballages quels qu’ils soient ayant contenu des produits chimiques – peintures et vernis, insecticides, herbicides, médicaments ou autres produits d’origine médicale, etc. – ou acides doivent être déposés au parc à conteneurs ou faire l’objet d’un enlèvement spécifique.

          Attention


          -    Déposez tous les emballages bien vidés, bien égouttés ou bien raclés à l’intérieur du sac bleu.
          -    Ne pas accrocher des bidons en plastique aux liens de fermeture du sac.
          -    Les flacons et autres bouteilles en plastique de préférence aplatis doivent être munis de leur bouchon.
          -    Le volume maximum par emballage dans un sac bleu PMD est de 8 litres.

          -    Des contrôles du contenu des sacs sont régulièrement effectués.
          -    Les sacs payants (vendus par rouleau de 25 pièces au prix de 3,25 €) sont disponibles auprès de certains commerçants ou                        grandes surfaces de la commune ainsi qu’au parc à conteneurs, Dansaertlaan.
          -    Les PMD sont enlevés une fois par mois devant votre domicile. Ils doivent y être déposés avant 7 h le jour même ou après

               18 h la veille.

 2. Les KGA (ou PDD) ou Klein Gevaarlijk Afval – Petits déchets dangereux

Les KGA (Klein Gevaarlijk Afval) stockés dans le "milieubox" dont chaque famille dispose (bac vert) peuvent être enlevés à votre domicile sur simple demande au 02/334 17 45 formulée deux jours avant la date souhaitée. Vous pouvez également déposer tous ces déchets au comptoir KGA du parc à conteneurs, Dansaertlaan.
Les KGA... c’est quoi ?

 

          –    Les restes de peinture, de laque, de décapants, de diluants, de solvants, de vernis
          –    Les emballages affichant au moins un des logos repris ci-dessous :

–    Les produits corrosifs (tels les déboucheurs de tuyauteries, les détartrants, soude caustique...)
–    Les produits acides
–    Les emballages avec bouchon de sécurité enfant
–    Les ustensiles ou produits contenant du mercure (ex. thermomètre)
–    Les encriers et cartouches de toner d’imprimante (certains fournisseurs les reprennent après usage)
–    Les résines et autres silicones
–    Les colles
–    Les détecteurs de fumée
–    Les extincteurs
–    Les produits de soins (seringues et aiguilles, baxters, déchets de soins stockés dans un container adapté)
–    Les radiographies
–    Les emballages ayant contenu des médicaments ou autres produits d’origine médicale
–    Les cosmétiques
–    Les flacons de vernis à ongles
–    Les produits inflammables
–    Les insecticides, les pesticides, les herbicides, les produits anti-mousses, les raticides et autres produits de traitement des                pelouses et jardins tels que les engrais, le sulfate de fer...

–    Les produits antigels
–    Les graisses et huiles de friture, les huiles de moteur, toutes autres huiles et graisses
–    Les batteries et les piles

–    Les batteries de voiture
–    Les néons et les tubes fluorescents, les ampoules halogènes et les ampoules économiques (LED) – (NB :il faut éviter à tout prix

      de les casser)
–    Les produits radioactifs

NB : la frigolite (Polystyrène expansé) doit être déposée dans le conteneur qui lui est réservé au parc à conteneurs.

          Ne sont pas considérés comme des KGA

–    Toutes les bouteilles et flacons en plastique ainsi que les boîtes en carton n’ayant jamais contenu des produits corrosifs

      et/ou dangereux (voir PMD)
–    Les ampoules traditionnelles à incandescence (à jeter avec les ordures ménagères)
–    Les fusées et autres objets servant aux feux d’artifice (à remettre dans un magasin spécialisé dans la vente de ces articles)
–    Les matières explosives (appeler le service de déminage de l'armée au 016 40 61 66 ou la police au 101)
–    Les médicaments périmés ou non (les déposer chez votre pharmacien)

 

Fabriquer du compost

Fabriquer du compost est chose très facile : il suffit de mélanger des déchets « verts » composés humides, verts et mous (gazon, déchets de cuisine, marc de café) et des déchets « bruns » composés durs et secs (feuilles mortes, BRF*...) en quantité égale. Après un certain temps vous obtiendrez une terre noire pleine de vie (collemboles, cloportes, vers) que vous pourrez disposer dans votre potager, au pied des arbres, au pied de la haie...

 

Vous désirez en savoir plus ? Vous pouvez consulter et télécharger la brochure " Composter pour réduire ses déchets – Guide pratique " sur le site  de bruxelles environnement.brussels http://document.environnement.brussels/opac_css/elecfile/Composter_FR

          Et à Dilbeek ?


–    Vous pouvez acheter un bac ou un fût à compost au parc à conteneurs de Grand-Bigard au prix de 20 €. (Voir bulletin N° 87,

      pages 21-22)
–    Vous pouvez aussi contacter le Milieudienst - Kasteelhoeve – 02/451 68 70.
–    Un pavillon de compostage est installé dans la Kalenbergstraat (en face du terrain de hockey du Baudouin) : il attend nos                déchets de fruits et légumes pour les transformer en compost ; il est ouvert 3 fois par semaine pendant une heure (le mardi

      de 9 h 30 à

      10 h 30, le mercredi de 15 h 30 à 16 h 30 et le samedi de 14 h à 15 h).
 

(Voir à ce propos l'éditorial de Ginette De Corte paru dans le N° 92 du Bulletin de l'ACD)
https://compost.ooreka.fr/fiche/voir/550347/fabriquer-du-compost

 

Comment signaler une nuisance ?

Il peut arriver à tout un chacun de constater une dégradation de la voirie, un dépôt clandestin d’ordures, un obstacle ou une difficulté

de passage sur un sentier de promenade ou un éclairage public défectueux...
Chacun peut signaler le problème aux autorités communales en se rendant sur le site www.dilbeek.be : il suffit de cliquer sur " Meldingen ", puis sur " Laat het ons hier weten " dans la rubrique " Melding aan de gemeentelijke diensten " et de compléter le formulaire "Aanmaken melding".
La commune veillera à remédier au plus tôt à la situation dans la mesure de ses possibilités.

   ssociation    ulturelle de    ilbeek

Association Culturelle de Dilbeek (ACD)  - Bodegemstraat 175, 1700 Dilbeek

Courriel : info@ac-dilbeek.be

© 2019 Copyright & design by Pcboutik